L’escroc Rocancourt mêlé à de nouvelles affaires

Dessin-36-quai-des-orfevres

L’escroc Christophe Rocancourt visé dans l’affaire de trafic d’influence à l’origine du renvoi du patron du 36 quai des Orfèvres – Bernard Petit -, et mis en cause dans le fameux vol de cocaïne, encore au 36… Son avocat parle « d’acharnement » envers son client !

Publicités
Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s